Accueil / A la Une / Récupération de plus de 4300 pièces archéologiques

Récupération de plus de 4300 pièces archéologiques

Plus de 4300 pièces archéologiques, destinées à la contrebande ont été récupérées depuis le début de l’année en cours dans la wilaya de Mila, a-t-on appris, du chef de service du patrimoine culturel auprès de la direction locale de la culture.

Ce patrimoine culturel a été récupéré grâce à des opérations de «qualité» menées depuis janvier dernier, par les services de la sûreté de Mila, a indiqué Lezghad Chiaba. Ces opérations ont permis de saisir de janvier jusqu’à novembre, entre autres, 4335 pièces de monnaies archéologiques et anciennes, quatre pièces fossiles, trois outils anciens en métal, des outils utilisés dans des cérémonies funéraires anciennes et des pièces en poterie, a détaillé la même source.

La plus grande quantité de pièces archéologiques a été récupérée au mois de février dernier, où les opérations de police ont permis la saisie de 3429 pièces de monnaie remontant à des époques très anciennes sans plus de précision, a indiqué ce même responsable. S’agissant de la préservation de ces biens culturels récupérés, M. Chiaba a assuré que 3712 pièces archéologiques ont été déposées au musée national public Cirta de Constantine en avril dernier.

Des opérations de transfert des pièces archéologiques restantes au même musée auront lieu «prochainement», conformément aux lois régissant la protection des biens culturels, a-t-il ajouté, soulignant que pour l’instant, la ville de Mila ne dispose pas de musée. Au cours de l’année précédente rappelle-t-on, 2082 pièces archéologiques récupérées par les services de sûreté, ont été également remises au musée Cirta, que 46 objets restants ont été déposés dans le même musée dans le cadre d’une opération de transfert effectuée courant 2018.

About alifa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *